Pasteline...

Mais oui, tu m'étonnes que les peintres viennent s'orgasmer l'appareil contemplatif, avec des paysages comme ça !
Merci Christian.

Et alors, de quel lieu s'agit-il... ?;
Ceux qui sont déjà venus plus de deux fois n'ont pas le droit de jouer ;)